Vivre toujours dans le futur

27 décembre 2018

Defaillance sur l'écologie rurale en Haiti

Haiti est fondamentalement un pays montagneux dont 60% de la superficie (de 27 750 kilomètres carrés) est constituée de pente de plus de 20%. La complexité de sa structure géomorphologique résulte de plusieurs phénomènes tels « la tectonique et les différents processus d’altération de la matière géologique, l’importance du couvert végétal et le mode d’exploitation des terres par des populations pendant des décennies ».
En plus de ne pas être avantagée par son jeune relief d’origine volcanique, Haïti accuse (aussi) une certaine vulnérabilité par rapport aux changements climatiques qui se laisse observer à travers la magnitude des modifications de la température et des précipitations. Le koumène écologique se réduit en peau de chagrin (moins de 2%) sous l’effet conjugué de l’érosion verticale et latérale ainsi que de l’action humaine qui complète souvent, d’une manière apocalyptique, l’action physique.
Le tableau se caractérise aujourd’hui par la déforestation, pour ne pas dire une désertification de diverses régions, consécutivement à l’abattage sauvage et indiscriminé d’arbres, l’épuisement des terres agricoles en raison de (la pratique de) l’agriculture intensive (sur le brûlis), la pollution des sols et des eaux à cause des engrais et rejets industriels de tous genres, la pollution de l’air liée à l’émission de gaz toxiques.
On peut également s’en convaincre en survolant des sites déboisés.

Posté par Futuriste87 à 20:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Defaillance sur l'écologie rurale en haiti

Pour en savoir beaucoup plus, suivez mon blog cet après midi pour voir quel est l' enjeu de ce titre.

Posté par Futuriste87 à 14:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Restructuration dans le secteur de construction

Un pays en voie de développement ne peut pas vivre sans tenu compte de la modernisation structurel du système afin de réduire le taux de bidonvilisation et de banir les constructions anarchiques.

Posté par Futuriste87 à 05:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]